art kirchberg

INTRODUCTION

Les collections d’art privées se sont très rapidement développées ces dernières années et le désir des entreprises de les faire partager au public a naturellement suivi.
Aujourd’hui, l’art « privé » c'est-à-dire les œuvres d’art détenues dans les collections des institutions et non accessibles au public est devenu un concept incontournable. Pour l’entreprise, il remplit de multiples fonctions: symbole d’intégration à la vie de la cité et de son essor culturel, mise en valeur du lieu de travail et de la culture d’entreprise, développement d'un nouveau lien entre les employés et la culture, encouragement à la créativité, soutien aux artistes, investissement et révélation d’un certain amour de l’art.

L’intérêt du public s'intensifie car ces œuvres sont le résultat d’achats spécifiques s’inscrivant dans des démarches de collections cohérentes et qui s’intègrent parfaitement dans un cadre différent de celui offert traditionnellement par les musées ou les galeries d’art.

Fort d’un vif succès en 2006, 2007, 2008, 2010 et 2012 les entreprises et institutions participant à l’initiative de „Private Art Kirchberg“ lancée par Clearstream / Deutsche Börse Group souhaitent surprendre les curieux et les amateurs d’art et visent bien à leur révéler leurs collections dans le cadre d’une journée portes ouvertes organisée le dimanche 28 septembre 2014.

Ce jour-là, onze entreprises et institutions implantées à Kirchberg invitent le public à découvrir ou à re-découvrir leurs architectures, collections d’art ou jardins. Il s’agit non seulement de révéler des trésors «cachés», mais aussi d’inciter à la promenade et à regarder d’un autre œil un quartier habituellement voué aux affaires ou au shopping.

Bienvenue à tous !